Nos derniers coups de coeur en BD et Mangas



 À Diablerouge, à la frontière avec le Canada, dans les années 1960, le célèbre Inspecteur Gould se trouve confronté à une vague de criminels singuliers sévissant dans sa ville : une voleuse de chaises proustiennes, un pickpocket amnésique, un Don Juan aux mille visages… Saura-t-il résoudre toutes ces affaires ? Décèlera-t-il les liens entre elles ? Comprendra-t-il que, dans l’ombre, un être diabolique arme patiemment un piège destiné à l’anéantir, lui et ses idéaux?



Plus qu’une simple enquête, un véritable labyrinthe d’une intelligence redoutable. Un polar aux accents philosophiques tout simplement incontournable. Une bande-dessinée qu’on lit forcément deux fois

"Du Sang sur les mains" de Matt Kindt, aux éditions Monsieur Toussaint Louverture, 24.50€ 



Convoquée en 1951 par la commission du sénateur Kefauver, Virginia Hill arrive sous les flashs des photographes et les caméras de télévision. Une vraie star. Loin des clichés habituels de mafieux à tête de tueurs, l'Amérique médusée, découvre une charmante et pulpeuse jeune femme qui sera instantanément surnommée par la presse : "La reine des truands". Son témoignage à l'audience vise à établir l'origine présumée douteuse de ses importants revenus, mais la commission veut surtout la faire "balancer" ses relations amicales. Pleine d'assurance et de morgue, elle s'installe pour son témoignage, mais elle n’a rien vu, rien entendu. Quand les gars parlaient business ? elle allait lire un magazine.
On lui donnait beaucoup d’argent ? Des donations.
Elle gagne toujours aux courses ? La chance ! Elle fanfaronne, mais elle sait qu'elle a plus à craindre de ses amis que de la justice si elle ne met pas en pratique la règle n°1 des affranchis : SE TAIRE... 


Virginia Hill est un sacré personnage : prostituée, serveuse, salariée de la pègre de Chicago; mafieuse, arnaqueuse, femme fatale... Elle brûle la chandelle par les deux bouts, au risque de se brûler !
Basée sur une histoire vraie, cette BD vous emporte dans l'Amérique qui vit dangereusement. 

"Virginia Hill" de Mkdeville et Christophe Girard, aux éditions Les Enfants Rouges, 21.50€



Comme son père avant lui, Yuck est chargé d’activer les ailes d’un moulin perché sur les remparts pour éloigner les brumes mortelles. De sa vigilance dépend la survie de la ville. Mais qui se soucie du veilleur des brumes ? 
Toutes les douze heures, le petit cochon active les ailes du moulin pour éloigner le brouillard mortel qui s’insinue vers la ville. Le reste du temps, il cherche à mener une existence normale. Pas facile quand tout le monde l’évite, car il rappelle la menace qui pèse en permanence sur la ville… À l’école, il n’a qu’une amie, Fox, une renarde. Le problème, c’est que Yuck doit la partager avec Hippo, un gros balourd d’hippopotame pas franchement amical.
Un jour, Fox et Hippo décident de venir visiter pour la première fois le moulin… Malheureusement, un phénomène extraordinaire arrache le moulin du rempart et le projette loin dans la forêt. Les enfants sont en grand danger : ils n’ont que douze heures devant eux avant que le brouillard mortel ne revienne…

Une BD d'une grande poésie, inspirée de l'animé "The Dam Keeper" ! 

"Le Veilleur de brumes" de Robert Kondo et Daisuke Tsutsumi, aux éditions Grafiteen, 16.50€



Coco a toujours été fascinée par la magie. Hélas, seuls les sorciers peuvent pratiquer cet art et les élus sont choisis dès la naissance. Un jour, Kieffrey, un sorcier, arrive dans le village de la jeune fille. En l’espionnant, Coco comprend alors la véritable nature de la magie et se rappelle d’un livre de magie et d’un encrier qu’elle a achetés à un mystérieux inconnu quand elle était enfant. Elle s’exerce alors en cachette. Mais, dans son ignorance, Coco commet un acte tragique !
Dès lors, elle devient la disciple de Kieffrey et va découvrir un monde dont elle ne soupçonnait pas l’existence !

Un manga porté par un magnifique dessin, un premier tome très prometteur ! 

"L'atelier des sorciers" de Kamome Shirahama, aux éditions Pika, 7.50€

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Vendredi 02 Mars à 19h30 : Rencontre-dédicace avec Emmanuelle Caron

Nos BD adorées !