samedi 29 août 2015

La maladroite d'Alexandre Seurat


Diana a six ans lorsqu'elle met, pour la première fois, les pieds à l'école. Elle ne possède pas les codes sociaux d'un enfant de son âge, elle est souvent "malade", a trop souvent des bleus sur le corps... mais c'est parce qu'elle est "maladroite".
Ce roman ne vous transperce pas par son écriture très factuelle mais par le soin que prend l'auteur à montrer l'immense gâchis qui entoure ce fait divers sans pour autant désigner un coupable.

La maladroite d'Alexandre Seurat aux éditions du Rouergue, 13,80€.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire