vendredi 25 avril 2014

Lundi 05 mai : Inscription au vide-grenier du Fort


Lundi 05 mai 2014 à partir de 14h

Venez vous inscrire au tout premier vide-grenier du Fort qui se déroulera le dimanche 18 mai sur l'Esplanade du Belvédère. 

A cette occasion, la librairie sera exceptionnellement ouverte lundi 05 mai de 14h à 20h.

Vous pouvez d'ores et déjà télécharger les papiers nécessaires à l'inscription ici.

Samedi 03 mai : Petit déjeuner littéraire


Samedi 03 mai 2014 à 11h,
la librairie Le Livre et la Tortue vous propose 
de venir partager vos coups de cœur littéraires 
et puiser l'inspiration pour vos prochaines 
lectures autour d'un bon petit-déjeuner !

Thème du jour : les cycles dans la littérature
(sagas, fresques, séries...)

Merci de nous informer de votre participation par téléphone, par mail ou lors de votre prochain passage à la librairie. Attention, places limitées !

dimanche 13 avril 2014

Vendredi 25 avril : Lecture pour les 3-6 ans


Vendredi 25 avril 2014 à 11h,

La librairie Le Livre et la Tortue vous propose une lecture de l'album :
 
C'est l'histoire d'un éléphant 
d'Agnès de Lestrade et Guillaume Plantevin 
aux éditions Sarbacane


Cette lecture est ouverte à tous les enfants de 3 à 6 ans. Merci de nous informer de votre participation par téléphone, par mail ou lors de votre prochain passage à la librairie.
Attention, places limitées !

Mercredi 23 avril : Animation jeux de cartes


Mercredi 23 avril 2014 à 15h,

Si tu as 8 ans ou plus, viens tester avec nous le jeu de cartes Djeco Tyrannik, un jeu de stratégie où chacun des joueurs endosse un rôle : grand sorcier, magicien, apprenti ou gnome. Etre malin, jouer des coudes et poser les bonnes combinaisons de cartes au bon moment : voici la clé pour garder son statut de mage ou passer à apprenti magicien.

 Merci de nous informer de ta participation par téléphone, par mail ou lors de ton prochain passage à la librairie. Attention, places limitées !

jeudi 3 avril 2014

Nuit d'Edgar Hilsenrath


Nous sommes en 1942 dans le ghetto juif de Prokov en Ukraine. Ranek, déporté, se retrouve au bord du Dniestr et doit lutter pour sa survie. Chaque nuit, il faut trouver un endroit pour dormir mais surtout pour être à l'abri des rafles incessantes. Se battre pour conserver sa place car dans le ghetto, les amis n'existent plus, c'est l'instinct de survie qui prédomine. Ici, il n'est plus question de communauté et de solidarité mais d'hommes qui ont faim, froid, peur. Le typhus se répand, les poux prolifèrent, les épluchures de pommes de terre deviennent une denrée rare et prisée. Chaque minute est un combat où tous les tabous s'effondrent, la mort, le sexe deviennent des marchandises.

Nuit paraît pour la première fois en 1964 en Allemagne mais l'éditeur d'Edgar Hilsenrath craint que la population ne soit pas prête à accueillir un tel roman mettant en scène les déportés juifs non pas comme des victimes mais simplement comme des hommes. Le texte est auto-censuré. Il paraîtra à nouveau quelques années plus tard aux Etats-Unis où il connaîtra un grand succès. C'est en 2012 seulement que nous le découvrons dans une traduction française de Jörg Stickan et Sacha Zilberfarb dont le format poche vient tout juste de sortir. 
Réaliste et cynique au possible, Nuit est une grande claque que l'on découvre bien tardivement en France.

Nuit d'Edgar Hilsenrath aux éditions Le Tripode, 13,90€

Le Chardonneret de Donna Tartt


Une journée comme les autres à New-York, la pluie en plus. Théo et sa mère s'abritent dans un musée le temps que le déluge se calme. Alors qu'ils traversent les nombreuses galeries, le cœur de Théo est mis à rude épreuve. Il y a cette sublime fille à quelques mètres de lui qui lui jette des regards en coin, ce petit tableau envoutant "Le Chardonneret" que sa mère lui présente et un attentat dévastateur.

Cela faisait 10 ans que Donna Tartt n'avait rien publié, l'attente fut longue mais valait la peine. Et s'il faut attendre à nouveau 10 ans pour son prochain roman, on sera patient !

Au gré de rencontres inoubliables telle que celle de Boris, un Russe-Polonais-Ukrainien vivant à Las Vegas, l'auteur nous embarque dans la vie d'un jeune garçon esseulé et rongé par les secrets.
Le Chardonneret est un roman initiatique où la tension  monte au fur et à mesure pour en faire sur la fin un véritable thriller. Il nous embarque dans la noirceur de l'âme, éclairée tant bien que mal par ce magnifique tableau.

Vous aussi, laissez-vous séduire par ce petit oiseau.

Le Chardonneret de Donna Tartt aux éditions Plon, 23€.

L'Analphabète d'Agota Kristof


Ce bref récit d'une cinquantaine de pages semble être une introduction parfaite à l'œuvre d'Agota Kristof. De son enfance auprès de ses deux frères au succès qu'on lui connaît désormais, Agota Kristof nous livre quelques événements marquants de sa vie mais surtout la genèse de son métier d'écrivain et son goût insatiable pour la lecture.

Agota dévore tout ce qui est susceptible de se lire depuis ses 4 ans, elle invente des histoires qu'elle teste sur ses frères. Quelques années plus tard, c'est la poésie qui entre dans sa vie. Après avoir fui son pays d'origine, Agota Kristof s'installe en Suisse où elle travaille à l'usine et s'occupe de sa petite fille. Sa famille lui manque et elle se sent comme analphabète dans ce pays dont elle ne maîtrise pas la langue. Un but s'impose alors à elle : écrire en français.

L'Analphabète d'Agota Kristof aux éditions Zoé, 11,20€.

Les douze tribus d'Hattie d'Ayana Mathis



Années 20, Etats-Unis. Hattie, femme afro-américaine au  fort tempérament quitte (fuit), sa Géorgie natale pour Philadelphie. C'est à travers ses onze enfants et son petit fils que l'histoire est racontée.

Douze enfants
Douze destins
Douze époques
Douze tribus d'Hattie

A travers les yeux des enfants d'Hattie, Ayana Mathis nous livre un premier roman merveilleusement bien écrit sur l’abnégation et les failles d'une femme noire dans une Amérique  ségrégationniste.

Les douze tribus d'Hattie d'Ayana Mathis aux éditions Gallmeister, 23,40€.