samedi 25 janvier 2014

Quelques nouveautés du rayon Sciences Humaines



Présentation de l'éditeur :
Le 12 mai 1969, par une nuit glacée, la police spéciale sud-africaine fait irruption dans la demeure de Winnie Mandela à Soweto et l’arrête, sous les yeux de ses deux filles, alors âgées de neuf et dix ans.
Interpellée parmi d’autres militants anti-apartheid, l’épouse de Nelson Mandela va passer en prison 491 jours, durant lesquels elle tiendra un journal quotidien.
Confisqué à sa libération, puis retrouvé 40 ans plus tard, ce journal décrit les conditions abominables de sa détention qui l’ont amenée au bord du suicide.
Seule lueur d’espoir, les lettres de Nelson Mandela qu’elle a reçues clandestinement.
Ce journal et cette correspondance inédite permettent de mieux cerner l’intelligence et la grandeur d’âme de ces deux figures fortes de l’histoire du xxe siècle, mais aussi de mettre au jour le courageux combat de Winnie, souvent occulté par la célébrité de son grand homme.
Un coeur indompté de Winnie Madikizela-Mandela aux éditions Michel Lafon, 18,95€



Présentation de l'éditeur :
Une impression d’abandon exaspère aujourd’hui de nombreux Français. Ils se trouvent oubliés, incompris, pas écoutés. Le pays, en un mot, ne se sent pas représenté.

Le projet « Raconter la vie », dont cet essai constitue le manifeste, a l’ambition de contribuer à le sortir de cet état inquiétant, qui mine la démocratie et décourage les individus. Pour remédier à cette mal-représentation, il veut former, par le biais d’une collection de livres et d’un site internet participatif, l’équivalent d’un Parlement des invisibles. Il répond ainsi au besoin de voir les vies ordinaires racontées, les voix de faible ampleur écoutées, la réalité quotidienne prise en compte.
« Raconter la vie » ouvre un espace original d'expérimentation sociale et politique, autant qu'intellectuelle et littéraire.
Le parlement des invisibles de Pierre Rosanvallon aux éditions Raconter la vie, 5,90€.




Présentation de l'éditeur :
En 1975, au milieu de la période la plus intensément politique de son œuvre et de sa vie, Louis Althusser décide de rédiger un manuel de philosophie qui serait accessible à tous. Initiation à la philosophie pour les non-philosophes en est le résultat. Bien loin toutefois du simple ouvrage de vulgarisation, c’est en réalité un véritable précipité des thèses les plus fondamentales de sa propre pensée qu’offre ici le philosophe, tant sur l’idéologie, la science et la religion, que sur le concept de pratique, central dans sa réflexion et développé ici comme jamais. Moment de synthèse dans son œuvre, instantané fulgurant d’une des plus influentes philosophies de la seconde moitié du XXe siècle et introduction cristalline à ses principales catégories, il s’agit donc aussi d’un manifeste pour la pensée à venir. Une pensée dont les succès contemporains des enfants d’Althusser, de Jacques Rancière à Alain Badiou et de Slavoj Žižek à Étienne Balibar, témoigne de la brûlante pertinence. 
Initiation à la philosophie pour les non-philosophes de Louis Althusser aux éditions PUF, 21€



Présentation de l'éditeur :
Comment et pourquoi sont morts les grands souverains qui ont fait notre histoire ? La mort des monarques fascine car elle croise la petite histoire et la grande, convoque son lot de mystères, de crimes, de souffrances et d’exils. Si chacune est particulière et souvent exceptionnelle, ne serait-ce que par la nature des personnages travaillés – l’ensemble offre un regard inédit sur notre histoire de Charlemagne à Napoléon III. Pour les raconter, Perrin et Le Figaro Histoire se sont associés et ont demandé aux meilleurs historiens actuels de raconter, dans des textes substantiels mais incisifs, les derniers jours des rois (et empereurs) sur la vie et le règne desquels ils ont écrit des ouvrages qui font autorité. Au final, dix neuf chapitres qui se lisent d’une traite, ou se dégustent séparément, précédés d’une superbe préface de Patrice Gueniffey, qui a assumé la direction de cet ouvrage sans précédent, et le met en perspective.
Les derniers jours des Rois sous la direction de Patrice Gueniffey aux éditions Perrin, 19,90€.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire