dimanche 10 novembre 2013

Quelques nouveautés du rayon BD



Présentation de l'éditeur :
 
Ils sont cinq ... mais ils sont seuls !
Cinq enfants se réveillent un matin et constatent que tous les habitants de la ville ont mystérieusement disparu. Que s'est-il passé ? Où sont leurs parents et amis ? Ils se retrouvent livrés à eux-mêmes dans une grande ville vide et vont devoir apprendre à se débrouiller... SEULS !
 
Seuls tome 8 de Gazzotti et Vehlmann aux éditions Dupuis, 10,60€
 
 
 
 
 
Présentation de l'éditeur
 
Un duo d'auteurs atypiques réalise une bande dessinée tout public autour du quotidien d'un petit garçon et sa famille, entre interrogations sur le sens de la vie et franche rigolade.

Pico Bogue tome 6 de Roques et Dormal aux éditions Dargaud, 11,99€.








Présentation de l'éditeur :

Né dans une modeste famille juive de Tunis en juin 1911, Victor Perez se passionne très jeune pour la boxe, et décide de devenir champion du monde, comme le Sénégalais Battling Siki ! En 22, il s’installe à Paris, travaille dans un magasin de chaussures et commence à s’entraîner sous la direction de son premier manager, Joe Guez. Il est très vite remarqué, tout le monde s’accorde à dire que c’est un pugiliste né, qu’il a du souffle, de l’esquive et est rapide. Il est sacré champion de France poids plume en 1930, avant de devenir champion du monde l’année suivante. Il devient la coqueluche du Tout-Paris, l’amant de la très belle Mireille Balin, mannequin, danseuse et bientôt actrice (Elle sera l’héroïne de Pépé le Moko, avec Jean Gabin), et la Tunisie en fait un héros. Mais le 31 octobre 1932, à Manchester, il cède son titre de champion du monde au profit de Jackie Brown. Cette date marque pour lui, la fin des jours heureux, de la gloire et de la vie facile. C’est le début d’une lente descente aux enfers, qui aboutit à Auschwitz, en 1943. Il y fait l’objet d’un traitement particulier. Le commandant de son camp étant un passionné de boxe, il lui est demandé d’entraîner une équipe de prisonniers pour présenter régulièrement des combats, et il travaille aux cuisines. Une faveur qui lui permet de nourrir en catimini ses compagnons de chambrée. Il sera d’ailleurs abattu par les nazis, le 22 janvier 45, alors qu’il est pris à distribuer du pain. Il portait sur son avant-bras gauche, le numéro 157178.

Young d'Aurélien Ducoudray et d'Eddy Vaccaro aux éditions Futuropolis, 20€.




Présentation de l'éditeur :

Au cours d’une opération à la frontière du Pakistan et de l’Afghanistan, les Losers, groupe d’agents Black Ops employés par la CIA, mettent à jour l’un des plus grands secrets d’Agence. Trahis et laissés pour morts, les commandos d’élite emmené par leur leader Clay, se retourne contre son ancien employeur avec la ferme intention de retrouver leur vie, « parmi les vivants ». Ils doivent pour cela trouver le moyen de faire pression sur les membres corrompus de la CIA.

Losers tome 1 d'Andy Diggle et Jock aux éditions Urban Comics, 28€.








Présentation de l'éditeur :

Alors que Thorgal, à bord du Bateau-Sabre, se dirige vers Bag Dadh à la recherche d'Aniel, la belle et mystérieuse Salouma lui apprend que les Magiciens Rouges ont condamné son fils à mort afin qu'il renaisse en tant que Maître des Magiciens Rouges. 
Salouma lui raconte l'histoire de la ville de Bag Dadh et de la Confrérie des Magiciens Rouges. A la lumière de ce récit, Thorgal se trouve face à un dilemme : sauver son fils ou sauver Bag Dadh de la tyrannie ? La vie de son fils vaut-elle la souffrance d'une ville entière ?

Thorgal tome 34 de Sente et Rosinski aux éditions Le Lombard, 12€.








Présentation de l'éditeur :
 
C'est avec un immense plaisir que nous sommes heureux de vous annoncer la sortie en novembre d'un nouveau one-shot de l'auteur des Pieds Bandés et d'Une Vie Chinoise, "La voie ferrée au-dessus des nuages" !

Il s'agit d' un one-shot sur la construction d’une des plus hautes voie de chemin de fer au monde. Ce récit raconte comment, au 20ème siècle, des ingénieurs français ont été envoyés en Chine pour amener le rail dans une région montagneuse de Chine. Li Kunwu, avec ce récit où il se met en scène, partage avec nous comment il a appris l’histoire de la construction de cette ligne de chemin de fer après avoir découvert la tombe oubliée d’un Français dans un cimétière du Yunnan.

La voie ferrée au-dessus des nuages de Li Kunwu aux éditions Kana, 15€.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire