jeudi 17 octobre 2013

Les faibles et les forts de Judith Perrignon


A travers son nouveau roman Les faibles et les forts, Judith Perrignon s'empare d'un fait divers pour dénoncer un fait de société.

Louisiane 2010, aussi incroyable que cela puisse paraître, six adolescents meurent noyés les uns après les autres. Il ne s'agît ni d'un homicide, ni d'un suicide collectif... Ils ne savaient tout simplement pas nager. Le lendemain, le drame posait une question d'ordre social: pourquoi les noirs ne savent-ils pas nager ? Loin d'être raciste, cette interrogation amène à chercher pourquoi 60% des enfants afro-américains ne savent pas nager. Il faut bien remonter aux heures les plus sombres de l'histoire des Etats-Unis pour en comprendre la cause.

C'est justement ce que fait Judith Perrignon avec brio en nous présentant un roman entre présent et passé, entre souvenir de petite fille et débat radiophonique. Les faibles et les forts  met en lumière une des nombreuses conséquences de la ségrégation aujourd'hui.

Les faibles et les forts de Judith Perrignon aux éditions Stock, 16€

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire