dimanche 23 juin 2013

Qu'est-ce qu'on lit cet été? Episode II


Toujours soucieux de votre santé et donc du poids de votre valise, nous vous proposons aujourd'hui d'emmener en vacances avec vous deux livres parus récemment en poche. Amateurs de suspense et de frissons, ce deuxième épisode est fait pour vous!


Vous le saviez peut-être déjà et si vous ne le saviez pas, on va vous l'apprendre! Ce sont les éditions Gallmeister qui nous l'ont fait découvrir récemment et on peut vous dire que ça vaut le détour : Rambo est tiré d'une oeuvre littéraire!

Premier sang, écrit par David Morrell en 1972, met en scène le retour du Vietnam d'un soldat des Forces Spéciales. Errant de ville en ville, sale et mal rasé, l'homme est pris en grippe par le shérif Teasle. Ce dernier n'aime pas les vagabonds et met un point d'honneur, comme tous les shérifs avant lui, à l'emmener hors de la ville. Mais pour Rambo, la coupe est pleine, et ce n'est pas le genre de mec à se laisser faire... Commence alors une grande chasse à l'homme, violente, haletante et sanguinaire!

10 ans avant son adaptation cinématographique, John Rambo est bien loin de son double hollywoodien qui, au fil des versions, est devenu une simple machine à tuer. L'oeuvre de David Morrell, qui était étudiée dans les universités américaines, avait pour but de dénoncer le traumatisme des soldats au retour de la guerre, le manque de reconnaissance, voire très souvent le mépris. Les Etats-Unis n'ayant pas connu de guerre depuis celle de Sécession, l'auteur avait également pour volonté de reproduire la situation au Vietnam dans les années 50/60 sur le sol américain.

Premier sang nous tient en haleine du début à la fin, Rambo et Teasle sont ultra charismatiques à tel point qu'on ne sait plus pour qui prendre parti. Dans tous les cas, une chose est sûre: ça va saigner!

Premier sang de David Morrell aux éditions Gallmeister, 10€



Présentation de l'éditeur: À la suite d’un accident survenu une vingtaine d’années plus tôt, Christine est aujourd’hui affectée d’un cas très rare d’amnésie : chaque matin, elle se réveille en croyant être une jeune femme célibataire ayant la vie devant elle, avant de découvrir qu’elle a en fait 47 ans et qu’elle est mariée depuis vingt ans. Son dernier espoir réside dans son nouveau médecin, Ed Nash. Celui-ci lui a conseillé de tenir un journal intime afin qu’elle puisse se souvenir de ce qui lui arrive au quotidien et ainsi reconstituer peu à peu son existence. Quand elle commence à constater de curieuses incohérences entre son journal, ce que lui dit son entourage et ses rares souvenirs, Christine est loin de se douter dans quel engrenage elle va basculer. Très vite elle va devoir remettre en question ses rares certitudes afin de faire la vérité sur son passé… et sur son présent.

Un conseil: prévoyez quelques heures devant vous si vous décidez d'ouvrir ce livre... car vous n'aurez plus qu'une idée en tête: en connaître le dénouement "avant d'aller dormir"...

Avant d'aller dormir de S. J. Watson aux éditions Pocket, 7,60€

On vous donne RDV d'ici quelques jours pour un troisième épisode, stay tuned!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire