dimanche 24 mars 2013

Les merveilles de Claire Castillon


1er mai, jour du muguet. Evelyne, 12 ans, voit sa vie basculer lorsque son père ne supportant plus les critiques des voisins contre Lulu, le chien de la famille, attache l'animal à l'arrière de la voiture et roule sans regarder en arrière. Lulu est entre la vie et la mort et Evelyne commence à entendre des cloches. Ces cloches déclenchent chez la jeune fille des accès de violence, notamment contre sa mère qui n'en sortira pas indemne. Son père, il n'en est plus question si ce n'est pour rencontrer Joe, un ami de celui-ci. Evelyne a 13 ans, prétend en avoir 17, lorsqu'elle couche avec lui. Dès lors, la sexualité prend une place très importante dans sa vie. Quelques années plus tard, elle se marie avec Luigi, pizzaïolo et devient mère d'un "enfant-veau" comme elle le dit si bien avec son langage cru, son franc parler et ses cloches qui ne s'éloignent jamais très loin. Pour son mari, elle est employée dans une usine mais dans la vraie vie, elle est escort-girl. Elle jongle entre sa famille, son travail et son nouvel amant, un homme qu'elle admire pour son intelligence.



Claire Castillon dérange et perturbe de manière admirable avec ses phrases choc et sa manière si particulière de faire vivre ses personnages. Il faut tout de même avoir le cœur bien accroché pour supporter certaines scènes à la limite du soutenable. Mais c'est également ce qui en fait un roman d'une grande force. Les merveilles, c'est un livre qu'on n'a pas l'habitude d'avoir entre les mains et dont on garde une trace pendant longtemps. 

"Le lendemain, c'est dimanche, la messe avec les cloches, dieu vivant aux commandes, qui donne du carillon pour m'amplifier. Dans mes oreilles, je suis assez haute fidélité et c'est comme si j'avais des baffles, mais là, je me retrouve pas."

Les merveilles de Claire Castillon aux éditions Grasset, 18€.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire